Rwanda: Diane Rwigara accusée de faux et usage de faux

Au Rwanda, il y a une semaine, un des frères de Diane Rwigara avait assuré que l’opposante rwandaise, sa mère et une deuxième soeur étaient portées disparues après une perquisition de la police à leur domicile de Kigali suivie d’une arrestation. Depuis, personne n’avait eu de leurs nouvelles jusqu’à il y a deux jours (lundi), lorsque la police a interpellé devant la presse les trois femmes à leur domicile. Contacté par RFI, le porte-parole de la police rwandaise explique que Diane Rwigara est accusée de faux et usage de faux pour les signatures présentées lors de la présidentielle, alors que sa mère et sa soeur seraient poursuivies pour fraude fiscale.

Théos Badege, porte-parole de la police rwandaise, explique que la police a investi leur domicile lundi et les a conduites de force au poste de police, parce qu’elles avaient refusé de comparaître par trois fois.

RFI

Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170906-rwanda-diane-rwigara-police-kagame

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*