Sud-Kivu: Les diabétiques doivent tenir en compte les prescriptions médicales pour améliorer leur santé et éviter les morts précoces.

Sud »Les diabétiques sont appelés à respecter les prescrits médicaux, prendre de la bonne nourriture, une quantité importante d’eau, une demie heure de gymnastique et autre demande du médecin; ceci pour leur permettre de bien vivre et éviter les morts précoces ».
Appel de Marie MIGANI MUGANZA, Directrice du Centre d’Appui à la Promotion de la Santé « CAPSA asbl », lancé lors d’un entretien exclusif avec la RTVGL, ce lundi 24 Mai 2018.

Pour la Directrice de CAPSA, plusieurs personnes souffrent du diabète mais ne savent pas comment se comporter face à cette dangereuse maladie.
« L’ignorance d’utilisation des soins règnent dans les têtes de plusieurs diabétiques, ce qui le poussent aujourd’hui au refus de l’usage ou/et au non injection du médicament prescrit (l’insuline), surtout pour le diabète du type 1 » a fait savoir notre interlocutrice.

Pour Marie MIGANI, elle rejette l’idée de prier pour guérir le diabète, car cette idée court plusieurs risques. « On ne peut pas remettre en cause la Puissance de Dieu, mais aussi on ne peut pas mette Dieu en épreuve.
Quand un diabétique passe trois jours dans une chambre de prière sans manger, boire, ni prendre des médicaments, le malade entrain de prier pour demander à Dieu la guérison, ça l’expose d’avantage et conduit directement à la mort », insiste-t-elle.

Malgré la bonne volonté de CAPSA envers les diabétiques, son Ong connait plusieurs défis dans l’exercice et l’accomplissement de sa mission. Ces défis s’expliquent par la taxation élevée, le manque de partenaires et de financement, ce qui constitue un frein dans l’avancement de son travail.

Elle en appelle à la conscience des autorités politico-administratives de la province, aux organisations non-gouvernementales et autres partenaires, à les accompagner dans leur idéologie et à s’approprier la question liée au diabète, qui est d’une importance capitale aujourd’hui.
Signalons que le Centre d’Appui à la Promotion de la Santé « CAPSA » est une structure qui œuvre dans le domaine de la santé et qui met au centre de ses activités, la situation des diabétiques en province du Sud-Kivu.

RTVGL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*