Sud-Kivu : Plus de 500 000 enfants sont en dehors de la scolarité primaire en 2018

Le Sud-Kivu enregistre aujourd’hui 48% d’élèves filles scolarisées face à 52% d’élèves garçons dans les établissements scolaires.

Révélation du Directeur Provincial de l’EPSP lors du lancement officiel de la campagne d’inscription de tous les enfants à l’école primaire. Pour lui, ce sont les frais illégaux perçus par certaines écoles qui serraient à la base de ce déséquilibre scolaire entre filles et garçons.

Pour le Vice Gouverneur Hilaire Kikobya, la scolarité primaire dans la province, demeure un défi majeur car trois enfants sur dix ne terminent pas le cycle primaire. Il ajoute que, pour cette année 2018, le taux de scolarité est de 62% dans 2316 écoles primaires et 48% reste en dehors de la scolarisation primaire.

Dans le but de relever ce défi, la Division Provincial de l’EPSP a pris un engagement d’instituer la campagne d’inscription des élèves en âge d’entrée à l’école primaire soit 6 à 7 ans, au niveau des établissements publics dans la province éducationnelle du Sud-Kivu.

Signalons que c’est plus de 2 millions d’enfants qui sont attendus par cette campagne qui bénéficie de la mise en œuvre de la politique de la gratuité de l’enseignement primaire sur l’étendue nationale.

RTVGL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*