Sud-Kivu : Les jeunes doivent briser la peur pour un engagement citoyen (Arnold Nyaluma)

La RD Congo dans cette période ou les droits humains ne sont pas respectés dans sa totalité, a besoin d’une jeunesse qui doit mettre en action des actions pour faire connaître les libertés et droits fondamentaux ; chercher à mettre en œuvre ces droits et veuiller à ce qu’ils soient respectés et agir face à une violation quelconque à l’instar de certains leaders du monde.

A cet effet, la dynamique des jeunes du Mouvement Social Chemin de la Paix Sud-Kivu, est appelée à une vocation de devenir défenseuse des droits humains à l’image de Martin Luther King, du Professeur Dr Dénis MUKWEGE, de Solange LUSIKU etc; qui ont trouvés dans leurs activités de tous les jours, les opportunités pour militer en faveur des droits de l’homme.

Appel du Prof Arnold Nyaluma, professeur à l’Université Catholique de Bukavu et membre de la dynamique des Profs du Mouvement Chemin de la Paix, lors d’un atelier de renforcement des capacités en faveur des jeunes de ce même Mouvement, ce jeudi 18 Octobre 2018 à la Fondation PANZI.

Pour Arnold Nyaluma, l’un des formateurs du jour, on ne peut pas vivre dans une société injuste et croiser les bras sans agir ou sans poser des actions. Il pense que lorsque la jeunesse s’investit dans la lutte des droits civils, politiques et surtout électoraux de manière particulière, celle-ci peut constituer une bonne stratégie du changement qui est définie selon certains auteurs, comme étant une vision et une action contrainte sur terrain.

Le défenseur Congolais étant exposé à plusieurs dangers, qui poussent même à l’empêcher d’exprimer ses opinions et de mener des actions qui lui dérange, ce dernier cours alors le risque d’être tué, menacé, enlevé ou soit torturé.

Eu égard ce cette situation, notre source demande à tout défenseur de droits humains, à vaincre d’abord la peur, de travailler de manière isolée et d’être objectif dans son engagement de tout le jour.

A noter que le Mouvement Social Chemin de la Paix a pour objectif de résoudre différents problèmes de la base à partir de la population ; sensibiliser cette population à la prise de conscience et son engagement patriotique et enfin vulgariser et incarner les valeurs citoyennes du Dr Denis Mukwege étant comme leur modèle.

Par RTVGL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*