F. Tshisekedi aux opposants : « Il faut très vite revenir à la raison et se pencher sur nos priorités notamment la désignation du candidat commun »

Le président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, « UDPS », a dans son intervention du 27 octobre dernier depuis l’étranger où il séjourne, fait savoir que la polémique actuelle au sein de l’opposition, n’est pas vue d’un bon œil par ses partenaires diplomatiques internationaux.

« Nous qui avons des contacts diplomatiques internationaux, nous pouvons dire que beaucoup de sympathies se portent sur notre cause, celle de l’opposition et beaucoup de déceptions aujourd’hui se manifestent vis-à-vis de cette cacophonie », a révélé Félix Tshisekedi.

Selon lui, il faut mettre fin le plus vite possible à cette situation et accorder de l’importance aux priorités de l’opposition eu égard des prochaines élections qui arrivent à grand pas.

« Donc, il faut très vite revenir à la raison, calmer nos ardeurs et réfléchir sur ce à quoi j’ai invité tous nos amis de l’opposition hier dans un tweet, c’est-à-dire à se pencher sur nos priorités qui sont, la désignation du candidat commun et le défis à relever vis-à-vis du fichier électoral parce qu’on en parle pas beaucoup, et aussi la machine à voter », a conclu Félix Tshisekedi.

Pour rappel, c’est au plus tard le 15 novembre prochain, que l’opposition a promis de dégager un consensus sur son candidat commun pour la présidentielle du 23 décembre 2018.

7sur7

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*